Cabros de mierda
Gonzalo Justiniano

Chili 1983, immersion dans la vie d’une famille vivant dans un quartier populaire à Santiago. En utilisant des images tirées de son film documentaire réalisé la même année et au même endroit, le réalisateur choisit l’angle de Gladys, une jeune combattante, et profite de l’arrivée d’un missionnaire nord-américain pour raconter les joies et les tragédies de la période dictatoriale de Pinochet.

X