Música para quando as luzes se apagam
Ismael Caneppele

Plus qu’un documentaire, c’est un voyage onirique. Entrez dans une danse poétique émouvante au son des musiques quand les lumières s’éteignent. Emelyn, jeune brésilienne, décide d’être Bernardo devant la caméra d’une réalisatrice venue tourner une fiction sur sa vie. On oscille ainsi entre nuit et jour, fiction et réalité, masculin et féminin. Un beau récit sur la quête identitaire et le choix de la sexualité.

X