OPERA PRIMA

L’enfance et son regard pur qui confrontent les universels de l’amour, de la vie et de la mort
Un récit initiatique et spirituel pour un road-movie nourri d’humanité et de compréhension
Vision aquatique et travestie d’une famille et de ses luttes quotidiennes
Le bruit du deuil et la résilience imperceptible d’une femme qui soigne
Acrobaties des rêves d’une vie, jonglage d’amitié et de générations
L’amour dans la splendeur religieuse d’un adieu
Cri qui dénonce, silencieuse prière qui sauve la matrice
Miracle de justesse, performance en austérité qui retourne les viscères:

nos OPERA PRIMA.  

Les 8 titres sélectionnés constituent les premières oeuvres de jeunes talents qui nous ont le plus percuté ces douze derniers mois. Des gifles ou des caresses, des bouffées de légèreté, des récits incisifs et des explorations visuelles inspirées par l’authenticité et qui témoignent de la vivacité des nouvelles générations de cinéastes latino-américains. Opera prima nous rapproche des cinématographies d’Équateur, d’Argentine, du Mexique, du Costa Rica, du Brésil, du Paraguay, de Colombie et du Pérou.

Ces films sont en compétition pour le prix Jury des Jeunes – Opera Prima.
Le prix, d’une valeur de CHF 4’000.-, est cofinancé par Terre des Hommes Suisse, la Centrale Sanitaire Suisse Romande – CSSR et Eirene

Soirée de remise du prix du Jury des Jeunes récompensant la section OPERA PRIMA :
Dimanche 4 décembre à 18h45 à l’Auditorium de la Fondation Arditi
Suivie de la projection de ESO QUE LLAMAN AMOR / THAT THING CALLED LOVE  (Colombie, 2016) de Carlos César Arbeláez
Verrée offerte à la fin de la projection.

LES FILMS DE LA SECTION OPERA PRIMA